Comment exploiter des données standardisées ?

données standardisées

Le terme de données standardisées est traditionnellement utilisé dans le domaine de l’ingénierie documentaire. Mais à quoi cela correspond vraiment ? Quelles sont les différentes normes et comment les exploiter ? Découvrez nos conseils dans cet article et notre avis sur les solutions de 4D Concept, comme la Suite Adam.

Qu’appelle-t-on données standardisées ?

Une donnée dite standardisée est une donnée dont la forme et le contenu répondent à des spécifications techniques bien précises. Par exemple, en ingénierie documentaire, on peut utiliser des logiciels spécifiques pour concevoir de la documentation technique standardisée. L’outil applique un formatage et une hiérarchisation qui répondent à des besoins précis du secteur et qui pourront être consultés et compris par toutes les parties prenantes de ce secteur. Les données standardisées sont utilisées dans de nombreux domaines : automobile, aéronautique, spatial, distribution… 

Quels sont les différents standards en ingénierie documentaire ?

Il existe différents types de données standardisées, qui répondent à des normes utilisées dans les secteurs évoqués ci-dessus. Parmi les plus connues,on trouve le standard DITA, la norme S1000D ou encore le standard ATA.

Le standard DITA

La norme DITA est un standard développé par la société IBM dans les années 1990. Ce n’est pas un logiciel mais bien un standard que certains logiciels comme ceux proposés par 4D Concept intègrent pleinement. La norme DITA permet de concevoir des documentations techniques avancées, dans lesquelles chaque information est découpée en blocs  indépendants qui peut être connectée à d’autres. Le langage principalement utilisé est le XML.

La norme S1000D

Le standard s1000D permet de mettre en forme des données standardisées complexes, qui sont encore aujourd’hui utilisées dans les domaines de l’aviation et le secteur militaire. Elle a été créée par l’Aerospace and Defense Industries Association of Europe (ASD). Il s’agit plus concrètement d’une structure modulaire avancée qui permet de hiérarchiser ses informations et de les mettre à jour de façon intuitive et automatisée.

Données standardisées : la norme ATA

Autre norme utilisée pour les données standardisées, le standard ATA propose également une hiérarchisation spécifique et très évolutive. La plupart des ateliers documentaires proposent d’ailleurs une intégration de la norme S1000D et du standard ATA.

Quels outils pour gérer des données standardisées ?

Les outils qui permettent de gérer des données standardisées sont en fait des logiciels dédiés à la création et la diffusion de documentation technique : les ateliers documentaires.

Qu’est-ce que l’atelier documentaire ?

Un atelier documentaire est un outil qui permet de produire de façon intuitive des documentations techniques avancées, comprenant des données standardisées. Vous pouvez y insérer des images, des textes, des annexes… Vous bénéficiez d’une aide à la mise en forme, d’un système de validation avancé pour pouvoir finaliser vos documents et de fonctionnalités de diffusion pour transmettre vos documentations techniques aux destinataires de votre choix.

Quel atelier documentation utiliser pour ses données standardisées ?

Différentes entreprises proposent des solutions pour gérer vos données standardisées. la Suite ADAM de 4DConcept fait partie des logiciels les plus complets et les plus faciles à prendre en main. Elle intègre la prise en charge des standards S1000D et ATA et peut être connectée à votre système d’information (PLM, ERP). 

A quoi sert une agence de communication médicale et santé ?
Les services offerts par une agence digitale